acquisitif


acquisitif

acquisitif, ive [ akizitif, iv ] adj.
XVe; bas lat. acquisitivus
1Dr. Qui appartient, équivaut à l'acquisition. Prescription acquisitive.
2Didact. Qui pousse à acquérir. Les instincts acquisitifs. possessif (II).

acquisitif, acquisitive adjectif (latin acquisitivus) Relatif à l'acquisition.

⇒ACQUISITIF, IVE, adj.
1. DR. [En parlant d'une prescription] Qui permet de devenir propriétaire :
1. La prescription est donc acquisitive ou extinctive. Lorsqu'elle est acquisitive, on l'appelle aussi usucapion; elle aboutit à faire acquérir, par une possession prolongée pendant un temps déterminé, la propriété d'un immeuble ou d'un droit réel immobilier autre que la propriété, comme un usufruit ou une servitude.
Nouveau répertoire de droit, Paris, Dalloz, t. 3, 1964. s.v. prescription civile, § 1.
P. anal. :
2. Les paroles et les enseignements du Christ ne sont pas seulement destinés à notre consommation immédiate. Ils ont une valeur fiduciaire, acquisitive. Ils nous permettent d'acheter, de faire nôtre tout ce qui autour de nous est susceptible d'un prix, tout ce qui dans le momentané peut être échangé contre de l'inépuisable, tout ce qui a cours, tout ce qu'on peut se procurer avec l'argent et l'or dans le domaine de l'actualité.
P. CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 10.
2. PHRÉNOL., PSYCHOL. [En parlant des instincts] Qui pousse à acquérir (cf. acquisivité) :
3. Les forces « les plus puissantes » comme aimait à dire Alfred Marshall, mieux vaudrait dire les forces dont l'effet est le plus immédiat dans la vie économique courante, sont exploitées : les instincts acquisitifs, l'âpre combat pour l'argent et le confort; les forces « les plus hautes » ne sont pas absentes d'une société qui n'a perdu ni ses croyances ni ses élites intellectuelles et morales; elles ne le sont pas d'une économie où le sens du service et la quête du progrès et de la liberté restent actifs.
F. PERROUX, L'Économie du XXe siècle, 1964, p. 594.
Rem. ,,Ce mot a été employé comme synonyme d'acquis, connaissances acquises par l'étude ou la pratique.`` (BESCH. 1845) (cf. étymol.).
Prononc. [akizitif], fém. [-i:v].
Étymol. ET HIST. — 1. Adj. 1452-1478 « qui s'acquiert (en parlant d'inanimés) » ([Simon GREBAN] Actes des Apôtres, II, fol. 63a ds GDF. Compl. :science acquisitive); av. 1480 « que l'on a acquis » (en parlant d'animés) (RENÉ d'ANJOU, Mortifiement de vaine plaisance ds Œuvres, IV, 24 ds GDF. Compl. :Tes autres parens et amis naturelz ou acquisitifz); 2. subst. fém. 1370 acquisitive « faculté, art d'acquérir » (ORESME, Politiques, f° 17a ds GDF. Compl. :Et pource aucune acquisitive ou industrie d'acquerir par bataille...).
Empr. au lat. acquisitivus, adj. dep. début VIe s.; prob. d'abord chez Priscien, gramm. (verbum acquisitivum « terme qui exprime l'idée d'acquisition » ds TLL s.v.), transposé par Boèce (Topicorum Aristot. interpretatio, 3, 1, ibid. « qui s'acquiert » en parlant d'un inanimé : illud enim natura bonum est, hoc autem acquisitivum) d'où 1 adj.; lat. médiév. seulement au sens de « qui fait acquérir » (en parlant d'un inanimé) (ALBERT LE GRAND, 1, 8c ds Mittellat. W. s.v. :Mercatura, quae est acquisitiva multae pecuniae), 2 substantivation de 1.
STAT. — Fréq. abs. litt. :6.
BBG. — BÉL. 1957.

acquisitif, ive [akizitif, iv] adj.
ÉTYM. XVe; du bas lat. acquisitivus, du supin de acquirere. → Acquérir.
1 Dr. Qui appartient, équivaut à l'acquisition. || Prescription acquisitive.
2 Didact. Qui pousse à acquérir. || Des instincts, des mobiles acquisitifs.
0 On existe dans un temps, dans un état, où l'on est seulement tenu de dépenser et de se dépenser. Les mobiles acquisitifs ne sont plus de mise, il faut dilapider et chacun gaspille à qui mieux mieux ses richesses, ses vivres, sa vigueur sexuelle ou musculaire.
Roger Caillois, l'Homme et le Sacré, p. 161.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acquisitif — acquisitif, ive (entrée créée par le supplément) (a ki zi tif, ti v ) adj. Qui a la propriété d acquérir. •   Quelle doit être la durée de la possession.... pour être véritablement acquisitive de la propriété du nom ?, D HERBELOT avocat général,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • acquisitive — ● acquisitif, acquisitive adjectif (latin acquisitivus) Relatif à l acquisition …   Encyclopédie Universelle

  • sitif — acquisitif appositif dispositif inquisitif interpositif intransitif positif prépositif sensitif transitif électropositif …   Dictionnaire des rimes

  • achizitiv — ACHIZITÍV, Ă, achizitivi, e, adj. Referitor la o achiziţie. – Din fr. acquisitif. Trimis de ana zecheru, 06.09.2002. Sursa: DEX S 88  achizitív adj. m., pl. achizitívi; f. sg. achizitívă, pl …   Dicționar Român

  • PRESCRIPTION — Aux termes du Code civil, «la prescription est un moyen d’acquérir ou de se libérer par un certain laps de temps, et sous les conditions déterminées par la loi» (art. 2219). Souvent critiquée, cette définition a tout au moins le mérite d’indiquer …   Encyclopédie Universelle

  • acquisivité — ⇒ACQUISIVITÉ, subst. fém. I. PHRÉNOL., vieilli. Instinct qui pousse à acquérir : • 1. Ce sont ceux de la destructivité et de l acquisivité que le vulgaire appelle improprement organes du meurtre et du vol. E. BARESTE, Les Français peints par eux… …   Encyclopédie Universelle

  • Argentina — Argentine Pour les articles homonymes, voir Argentine (homonymie). « Argentina » redirige ici. Pour le genre de poisson, voir Argentina (genre) …   Wikipédia en Français

  • Argentins — Argentine Pour les articles homonymes, voir Argentine (homonymie). « Argentina » redirige ici. Pour le genre de poisson, voir Argentina (genre) …   Wikipédia en Français

  • République Argentine — Argentine Pour les articles homonymes, voir Argentine (homonymie). « Argentina » redirige ici. Pour le genre de poisson, voir Argentina (genre) …   Wikipédia en Français

  • République argentine — Argentine Pour les articles homonymes, voir Argentine (homonymie). « Argentina » redirige ici. Pour le genre de poisson, voir Argentina (genre) …   Wikipédia en Français